Conseils d'utilisation du masking tape

 

Les passionnés de scrapbooking ou de carterie créative ont adopté le masking tape depuis longtemps. Ce petit ruban adhésif uni ou à motifs, coloré ou noir & blanc se prête en effet à toutes leurs idées de création.

 

Masking tape, lace tape ou fabric tape ?

Mais savez-vous qu’au départ, comme son nom l’indique, le masking tape a d’abord été utilisé par les carrossiers ou les peintres pour masquer/protéger les parties qui ne doivent pas être recouvertes de peinture.

Aujourd’hui on utilise les propriétés remarquables de ce ruban adhésif magique pour dynamiser un intérieur, relooker un vieux meuble, personnaliser une déco...

- Le masking tape est un ruban adhésif fin mais résistant.

- Le masking tape se fixe sur de nombreux supports: verre, bois, plastique, métal, faïence, peinture...

- Bien que résistant le masking tape se déchire avec les doigts ou se coupe avec des ciseaux.

- Contrairement aux stickers il est repositionnable à volonté (sans exagérer toutefois) et ne laisse pas de traces sur le support. Ce qui en fait le produit idéal pour les débutants qui pourront s’y reprendre à plusieurs fois sans crainte de se rater.

- On peut écrire sur le masking tape.

- Last but not least le masking tape est un produit bon marché: petits prix – grands effets!

 

Petites choses à savoir avant de vous lancer!

  

- La surface des murs, meubles ou objets à customiser avec du masking tape doit être plane, propre et lisse.

- Si vous avez peint le support au préalable, attendez que la peinture soit bien sèche avant d’appliquer le masking tape.

- Le masking tape adhère mieux sur une peinture mate que laquée ou satinée.

- Le masking tape est légèrement transparent, tenez en compte si vous voulez recouvrir une surface foncée ou bariolée. Une sous-couche de peinture claire sera peut-être nécessaire.

- Le masking tape est sensible à l’eau, oubliez le si vous voulez relooker votre salle-de-bain, à moins de passer un vernis dessus.

- Un meuble ou objet aux formes simples, aux arêtes droites est idéal pour le masking tape. Il n’est pas fait pour les courbes ou les moulures.

- Pour les découpes, selon les parties à recouvrir et selon l’effet souhaité, vous pouvez déchirer le masking tape avec les doigts (effet naturel), avec des ciseaux (finition plus nette) ou avec un cutter passé au ras des angles (quand le support s’y prête).

- Pour une déco murale, commencez par des créations très simples faites de lignes droites: figures géométriques, étoiles, cristaux de gel, modèles façon pliage origami... pour vous familiariser avec le produit. Respectez les proportions. (Un effet courbe ne peut être obtenu que progressivement en accolant plusieurs petits morceaux).

- Avant de réaliser un projet plus complexe, il est préférable de faire un croquis à la main sur un papier pour avoir une vision de l’ensemble souhaité. Mettez des points de repères sur le support et n’oubliez pas de vous munir d’une règle.

- Ne craignez pas de varier les couleurs ou les motifs en restant dans la même gamme de couleur. 

Et maintenant: “A vos maske! Prêts? Collez!”

   

Washi tape, masking tape, déco tape, fabric tape, duct tape ou lace tape?

Masking tape, washi tape, fabric tape ou lace tape ?

Confus tout ça, non?
Et si on faisait un peu d’explication de texte?

On est tous d’accord sur le mot “TAPE” = RUBAN.

   
MAIS QU’EST-CE-QUE LE WASHI TAPE?

“wa” signifie “japonais” et “shi” papier. Le washi est donc du papier japonais. Ce papier est fabriqué artisanalement au Japon depuis le 7e siècle. Le washi est constitué de fibres de mûrier à papier, de bambous, de chanvre ou de riz. Il est connu pour sa légèreté, sa flexibilité et sa transparence. La résistance du washi est telle qu’il a parfois été utilisé pour la confection de ballons incendiaires lors de la deuxième guerre mondiale.

En 2014  le washi a été classé Patrimoine immatériel de d’humanité par l’UNESCO.

Au début du 20esiècle l’entreprise 3M utilise les propriétés de ce papier (résistance, souplesse) pour en faire un ruban adhésif exceptionnel.

   
ET LE MASKING TAPE?

Le masking tape a été inventé en 1925 par Richard Drew, un employé de la société 3M. En observant des peintres en carrosserie mécontents du résultat de leur travail, (après avoir ôté le ruban adhésif de protection celui-ci arrachait la peinture qu’ils venaient d’appliquer), il en a conclu qu’il fallait un ruban avec une bande adhésive plus douce. L’amélioration de la colle a donc été leur priorité.

C’est en 2006 au Japon qu’est née la marque Masking Tape de la rencontre entre un industriel et trois artistes qui ont voulu exploiter les qualités remarquables de ce ruban adhésif:

- le masking tape est repositionnable
- le masking tape ne laisse pas de traces sur le support
- le masking tape a une légère transparence
- le masking tape existe dans une grande variété de couleurs et de motifs
- le masking tape a la beauté et l’aspect du papier
- on peut écrire sur le masking tape
- le masking tape est résistant mais peut se déchirer avec les doigts

Ces petits rubans adhésifs en papier washi sont alors devenus indispensables aux artistes et aux fans de loisirs créatifs. Le masking tape a rapidement fait un carton au Japon mais il faudra attendre un peu plus longtemps pour qu’il s’impose en France, d’abord chez les adeptes de scrapbooking puis aujourd’hui dans toute la déco de la maison.

Le nom propre de la marque Masking Tape est donc devenu par antonomase un nom commun “le masking tape” synonyme de washi tape.

   
ET LE DÉCO TAPE?

C’est un scotch adhésif décoratif en plastique coloré, proche du scotch d’emballage, mais disponible en une grande variété de couleurs et de motifs. Il est plus adhérent que le masking tape.
Il est utilisé pour les paquets cadeaux qu’il met en valeur. Idéal également pour sceller une enveloppe, accrocher des photos et pour toutes créations de papeterie ou cartonnage.
Le déco tape est cependant moins utilisé que le masking tape en décoration.
  

ET LE FABRIC TAPE?

Le fabric tape est un ruban adhésif en tissu autocollant et parfois thermocollant.

Ce galon autocollant garnit délicatement toutes les créations en couture. Il est également possible de le thermocoller sur tissu à l’aide d’un fer à repasser et d’une pattemouille de protection.

Le fabric tape est aussi très utile en scrapbooking et en cartonnage, car, comme le masking tape, il est repositionnable donc facile d’utilisation.
   

ET LE LACE TAPE?

Lace = dentelle. Le lace tape est aussi appelé masking tape dentelle.

C’est un ruban de dentelle adhésive. Il existe dans une grande variété de couleurs et de broderies.
Comme le masking tape il est repositionnable donc très utilisé en scrapbooking, carterie ou déco.
  

ET LE DUCT TAPE ?

SUPER ADHÉSIF, IMPERMÉABLE, SOUPLE, DÉCHIRABLE À LA MAIN

Ce ruban adhésif toilé a un fort pouvoir adhésif, il est solide, toilé, imperméable mais tout en restant souple et déchirable à la main. Il se travaille presque comme du tissu mais avec l'avantage qu'il n'y a pas besoin de couture. Tout comme les autres rubans adhésifs de ce genre, le duct tape devient rapidement une source d’inspiration et de créativité pour les artistes adeptes du tape art.

Ce scotch toilé a été détourné de ses utilisations domestiques et industrielles pour devenir le matériau indispensable des fans de loisirs créatifs. Entre leurs mains et comme par magie le duct tape ou duck tape devient fleurs, plumes, bijoux, déco, porte-monnaie...

  

Découvrez maintenant My sweet masking tape, LE seul site où acheter ses masking tape !